Son enseignement


Pour l'enseignement de l'ostéopathie il faut avoir les yeux bien ouverts et comprendre qu'il y a 2 voies:
- Enseigner
- Transmettre

Enseigner : c'est, en partie, suivre une voie imposée par des gens qui parfois, n'ont rien à voir avec ces "vocations" qui n'ont donc aucune idée des subtilités des tissus, de l'énergie, de l'écoute d'un patient des réactions au toucher, aux mots…

Ici il y a un risque élevé  de tromper l'élève.
Je pense que pour le minimum (à part les fils à papa) 90% des étudiants qui s'orientent sur médecine et para médecine viennent pour aider la société à vivre le mieux possible il y a un fond philosophique.
Ils se retrouvent dans un tourbillon d'étude de matières d'une densité extrême en perdant le sens de la réflexion: à quoi me serviront cette anatomie descriptive, ces statistiques, cette chimie, c'est important? Ils vont m'enseignent à faire le lien avec le thème de la vie de la personne que je veux aider? Malheureusement souvent l'élève perd ce sens de l'analyse par faute de temps et il étudie pour passer les examens… Après viennent les protocoles sous le prétexte qu'ils te donnent sécurité et rigueur, mais l'individualité du patient où passe-t-elle ?

Transmettre : c'est beaucoup plus difficile. Il faut donner les mêmes bases, mais très vite introduire que dans l'abord traditionnel d'un patient le rapport traitant/traité n'est pas le même.

Dans le concept de la "médecine classique scientifique", le Médecin est un agent actif de la Santé, alors que la personne écoutée est un agent passif d'oú son nom de "patient".

Sur cette base on fabrique dans les facultés de médecine des "praticiens objets" au service d'un système économique qui n'a plus rien à voir avec la Santé, pour dominer des "patients objets" que l'on transforme en irresponsables.

Dans le concept des médecines traditionnelles le principal c'est le patient dans sa globalité.
C'est le corps de ce patient qui sait et nous informe.
C'est le corps du patient  qui a la solution et parfois ce corps a perdu certains moyens pour son auto correction.

Ici le praticien ne va rien imposer, il va évaluer la déstabilisation et accompagner la "force innée ou énergie" du patient a retrouver ses voies d'auto régulation.

Nous sommes dans un débat philosophique qui va changer le rapport praticien/patient ou l'humilité doit être le médiateur.

L'aide à la Santé est avant tout philosophique et non mathématique ou statistique.
La société va à sa destruction parce que les manipulateurs du monde joue avec la peur, la facilité, le manque de responsabilité de la société qui refuse l'effort de faire fonctionner sa Conscience.

Si dans l'enseignement on se satisfait des prototypes académiques créés pour niveler les connaissances sans laisser l'imagination, la projection et l'individualité ouvrir les voies de demain, nous travaillons pour une société morte, c'est à dire en micro mouvements sur le plan horizontal ignorant tous les plans de la Globalité.

Si les écoles d'ostéopathies se "médicalisent" avec tous les protocoles académiques déjà utilisés, nous connaissons le résultat : des techniciens au service d'un système pour satisfaire, en apparence, une société irresponsable, inconsciente.
Cela donne une très bonne image: élèves bien éduqués.

La transmission et l'évolution de l'ostéopathie ne passe pas par la facilité,  IL FAUT FAIRE RÉFLÉCHIR et se projeter dans une société différente que ces élèves vont vivre, non le patient d'aujourd'hui.  Il faut donc laisser une "instabilité" pour donner à l'imagination consciente un espace d'expression.

Si vous êtes disposé à accepter l'instabilité créatrice, vivre la transmission et participer a une évolution en mouvement permanent pour la Santé, cherchez l'école qui peut TRANSMETTRE. Ne perdez pas votre temps, votre énergie, cherchez votre chemin, OSEZ!

Je vous rappelle que la OMS  classifia l’ostéopathie dans les professions à haute responsabilité pour lesquelles il est nécessaire un niveau Master 300ECTS.

Certains centres d'enseignement, jouant sur les normes de Bologne pour lesquelles l'accès à Master passe par Licence font de cette licence un titre professionnalisant ouvrant la porte à un "titre en ostéopathie" en 3 ans.

On peut se demander si ces "responsables" de ces centres sont des ostéopathes responsables, conscients de ce qu'est l'abord de la Santé.